Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban.

Publié le

Hop, hop, en petite foulée, je continue les aventures de mon sorcier préféré. Tome 3 : Harry potter et le prisonnier d'Azkaban.

Il y aquelques chose qui me fascine à propos de ce bouquin : tout le monde l'adore. Il ya toujours  des tomes adorés par certains, et moin aimés par d'autres. Mais celui-là fait indéniablement l'unanimité.




Pouruquoi donc tout le monde (y compris moi) est dans un tel état de béatitude devant ce troisième tome ?

Plusieures explications.
En gros, il prend toutes les qualités des autres livres en y enlevant les défauts hi hi hi ^-^.

Bon, plus en détails :
Déja, l'histoire de ouf, celle dont le déroulement vous fais haleter, dont la fin vous procure une crise cardiaque, dont le dénouement est totalement inatendu. Alors que, comme d'hab, une fois qu'on le relit, on se rend compte de toute la logique de la chose. Mais là, vraiment , très fort. Rarement vu un livre où il y a tellement de surprises en si peu de pages.

Le coup du "le méchant est en fait un gentil", c'est arrivé dans pleins de bouquins. mais dans celui-là, on n'arrive pas un seul instant à imaginer ce scénario, Black innocent. Le choc n'en est que plus grand.

Ensuite, il est très centré sur le passé, et c'est aussi ce  qui nous intéresse : le père d'Harry, Voldemort, les années noires... Et toujours ces personnages qui s'affinent, des chose qui se découvrent.

On quitte aussi le shéma du livre d'aventure, où tout se termine bien. ça devient plus adulte. Les frontières entre les camps sont ténus, toujours plus réels. Ce tome apporte énormément derévélations sur le monde des sorciers.

Je  m'en suis rendu compte en le relisant, mais il est énormément lié au tome 5 : les prédictions, Siruus... C'est   marrant, mais sa mort m'est apparut beaucoup plus cruel durant cette lecture du trois : mais oui, c'est ce personnage si attachant, l'assassin innocenté, le parrain attentioné, cet homme tourmenté qui va mourir dans deux tomes !

Enfin bon, bef, que du bonheur.




Publié dans Danses avec le A

Commenter cet article

Amélie 11/09/2005 19:51

ahhhh oui, l'un de mes grands paradoxes. je suis à peu près sûre que j'arriverais à suivre, mais une petite peur de ne pas tout comprendre reste.

Donc je crois que je vais tout lire en français avant de me mettre à la version anglaise.

Nanie 07/09/2005 21:34

Tu m'as l'air d'une grande fan de Harry Potter (comme moi . . .) et pourtant, ça me surprend que tu n'aies pas encore lu le tome 6, qui est déjà sorti depuis juillet.
Bon c'est vrai qu'il est en anglais, mais c'est très facile à comprendre et ça permet d'avoir la suite tout de suite ! ! !