Mais quelle surprise !

Publié le

Là, c'est franchement le scoop de l'année, voir le choc de la décennie. Ils nous en ont appris un truc aujourd'hui, les journalistes de l'Equipe. Vraiment, personne  ne s'en doutaient, personne n'avaient de suspiscions. Il paraissait totalement propre.

Ah mais vraiment, quelle surprise d'apprendre que le cycliste Lance Amstrong s'était dopé, j'en reviens pas !



En 1999, ses urines étaient donc positives... Mais apparement on ne pourra rien faire contre lui. C'était 5 ans après, à titre expérimental d'après ce que j'ai compris.

Bon, un mec se chope un cancer et gagne le Tour peu de temp après. Bon, à la limite, la folie de gagner ? Quoique le laps de temps entre sa maladie et sa victoire étaient assez court. Et pis bon, sa cadence, c'était pas humain ça.

En dehors de tout ças, j'ai jamais trouvé que Lance était l'image même d'un grand sportif : tout réserver pour une seule course, ne presque rien courir d'autres... bof bof...Il faisait un peu machine. Et aps beaucoup de charisme.

C'est peut-être un délis de faciès ou de chauvinisme, mais son dopage me semblait évident. Même si sa carrière sportive avait battu de nombreux records, ça risque fort de lui ternir son image.

(Quoique vu comment est adulé Virenque, j'en suis pas si sûre).
`

Publié dans Danses avec l'actu

Commenter cet article