Les soldes

Publié le par Amélie

Les soldes vont bientôt se terminer. Malgré ma forte envie d'acheter des fringues et pour une fois le budget nécessaire pour bien en profiter, je suis juste rentrée  avec un jean simple de chez H&M.

Première constatation : est-il possible de trouver encore de nos jours un jean qui ne soit pas maxi-taille basse ? Ce n'est pas que je n'aime pas, mais ce n'est pas vraiment vivable. A croire qu'un jean taille basse normal, sur les hanches et non pas sur les fesses, n'existe plus.

Deuxième constatation : les jupes ont laissé la place aux bermudas. Ce truc importable mais qui inonde les magasins parce qu'on a  déclaré cette année que c'était la mode. C'est devenu facile maintenant de remarquer une fashion victime : celle qui porte un bermuda alors que ça ne lui va pas du tout.

Dans le même genre, il y a la silhouette robe-pull/leggings/ballerines. Les Leggings, je précise, c'est la façon, 2007 d'appeler un caleçon. Un ensemble qui ne va à personne, sauf à Kate Moss. Mais pourtant, il y en a qui s'obstine à s'habiller comme ça : bourrelets apparents,  silhouette tassée, et surtout la signature visible d'une fille qui n'a aucune personnalité et se contente de copier les pages de Vogue


Dans cet ensemble, je me serais juste contenté des ballerines, exclusivement siglées Repetto. Parce que ces chaussures ne sont plus seulement à la mode, elles sont entrées dans les penderies pour un bon bon de temps, devenant un basique au même titre que le jean, le corsage blanc ou la petite robe noire.  Comme les Converse il y a trois ans.

Des ballerines Repetto exclusivement, parce qu'on voit tout de suite la différence. Accessible pour moi uniquement pendant les soldes, car même à prix réduit, elles coûtent minimum 70 euros. J'ai craqué pour une paire "rose champagne" absolument sublime (la même forme que sur la photo). Mais que je perdais à chaque pas, il faut bien le dire. J'y ai donc renoncé, en soupirant. Mais j'étudierais mieux la question lors des prochaines soldes.

Publié dans Danses avec moi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article