Nuit Blanche 2006.

Publié le par Amélie

La journée du samdi avait bien commencée : rencontre par hasard d'Amandine au Starbuck (bonnce chance pour ta rentrée ! ), et RDF-paëlla chez Manue. Trop sympa, belle aprè'm passée à toute vitesse, et en passant trop bons gâteaux.

Et puis Nuit Blanche par la suite. Hasard des jours, avec Brice on ne l'a pas souvent faite. Et comme on avait Nico avec nous, Toulonais de passage et peut-être futur résident permanent de Paris, on en a profiter pour se bouger. Direction le château de Versailles.

La Nuit Blanche, c'est assez space. Il y a des trucs très beaux et bien trouvés, des trucs très beaux mais on ne comprend pas tout, des trucs très moches mais rigolos, et des trucs très moches et en plus on ne comprend pas trop.

L'intéret d'y aller à Versailles, c'est que quelle que soit les créations, on ne sera pas déçu. Car qui dit Versailles par Nuit Blanche dit balade inédite dans le parc du château, sous les étoiles, le palais illuminé, le parc éclairé de centaines de lanternes, les fontaines en marche... Pour un peu, on se croirait invité à une night-party de Louis XIV.


Et pour ça, on n'a pas été déçu. Vraiment très belle promenade, et plutôt impressionnante.

Au niveau des créations, nous avons été assez déçus car, pour de mystérieuses raisons, nous n'avons pas pu entrer dans le château, alors qu'il y avait des choses de prévues dans la Chapelle et le Grand Escalier.

Il y avait par contre de très belles choses dans le jardin. Mon préféré reste sur la Salle de bal (un parterre avec des gradins en lierres et en fontaines). Petit concert de viole de gambe et théorbe remixés en direct par ordinateur, le tout illuminé. ça rendais vraiment bien. Le bassin d'Apollon était très joli, même si on n'a pas trop compri l'utilité. La Fontaine aux Dragons en feu était bien aussi. Les Petites Ecuries restaient un peu space. Des tuyaux d'où sortaient de la mousse pour rappeller comment étaient sculpter les colonnes (???). Mais les plâtres et statues étaient accessibles, et ça fait toujours plaisir. Toujours aux Petite Ecuries, des cocotte sculptées en crème au chocolat. Là ausi ?????

Nous sommes partis vers les 2h du mat tout de même, pour être arrivés vers minuit. Grosse déception en sortant par contre : pas un seul café ouvert dans tout Versailles ! C'est pépère comme ville.

Nous avons donc dus se rabattre chez Manue pour un chocolat chaud, et ma foie, ce n'était pas plus mal !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nico 10/10/2006 19:48

C'était vraiment super. J'ai vraiment passé un bon moment, emerveillé et intrigué par ce spectacle. Je crois que la nuit a rajouté du mystère à la "majestuosité" des lieux.Et comme j'ai pu le dire, pour la première fois peut-être, j'ai vraiment pris conscience des (bonnes) raisons pour lesquelles les Français peuvent être fiers et même orgueilleux de notre patrimoine historique, entre autre.En gardant toujours à l'ésprit le fait de se dire qu'il y a un peu plus de 200 ans se promenait ici, le grand Roi Soleil. Magique!