la Bûche

Publié le par Amélie

La Freebox de Brice a, entre autre avantages, d'avoir des films à la demande. Et le choix comprend pas mal de classiques ! Dernier visionnage : La Bûche, de Danièle Thompson.

Un vrai petit film à la française. Une comédie de moeurs, un peu grinçante, un peu psychologique. Pleins de problèmes de couples et de secrets de famille qui se croisent et se résolvent ensemble.

Dans le genre, c'est un film réussi. Son petit plus est la période choisie  : Noël. Son lot d'hypocrisie, de réunions familiales sans coeurs et de sapins verts et rouges. De quoi dégouter les plus fervents de cette fête ! Car bien sûr, seul le mauvais côté de Noël est montré, pour rajouter du piquant et de l'humour.

Aucune lourdeur dans ce film, pas mal de rires jaunes et de grincements de dents, de vrais fous rires aussi. Le genre de film où l'on n'a pas l'impression qu'il se passe grand chose, mais qui nous touche tout de même.



Tout tournent autour de trois soeurs, très différentes. Béart la bourgeoise, Azéma la fofolle artiste et amoureuse et Charlotte Gainsbourg la working girl qui a du mal à gérer sa vie sentimentale. Autour d'elles, un mari trompeur, un autre qui ne veut pas se séparer de sa femme, une mère veuve, un père particulièrement cachotier ou un voisin mystérieux.

Malgrés tous les compliments que l'on a fait sur Gainsbourg, j'ai eu pour ma part un petit faible pour Azéma. Un personnage original, tout en finesse et profondeur.

Bref, La Bûche est une comédie peut-être sans trop d'originalité dans le choix du sujet, mais qui se révèle plus profonde qu'il n'y paraît.

Commenter cet article