Question d'amour, encore et toujours.

Publié le

Samedi, très bonne soirée avec deux potes à mon chéri . 3h de discutaille en tout genre au café, puis finis au mac-do avec les insomniaques, en planquant les sacs Quick des deux aficionados.

Et donc, l'un des potes est homo à fond. La conversation dérive sur les couples. D'où sa réflexion sur  la conception de la fidélité pour les homos et les hétéros. Bon, ça fait un peu cliché présenté comme ça, mais c'est pourtant en gros ce qu'il disait : pour lui (et il le disait en faisant une généralité), avoir une aventure d'un soir n'est pas trompé, s'il connait la personne, que c'est fait dans de bonnes conditions et qu'ils en parlent après.  C'est juste un moment agréable, comme de boire un verre avec des amis.
Oups...
Ouai, c'est vrai, on n'a pas franchement la même conception, chez moi c'est tout ou rien (pour mon chéri aussi , heureusement). Autre conclusion de la conversation : les filles ont beaucoup plus de mal à séparer les sentiments de l'amour physique... vrai aussi pour moi, pour la majorité de mes amies... mais niveau mec, les statistiques lui donne raison, lol.

Des débats vieux comme le monde.

Publié dans Danses avec moi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article