Aventure dans les arbres.

Publié le par Amélie

Y a un truc que j'avais envie d'essayer depuis quelques mois : un parcour d'aventures dans les arbres. Vous voyez le genre : pont de tarzan, tuyrolienne et autres activités à 10 mètres du sol, dans les arbres. Un reportage dans La Nouvelle Star (penser à vous parler de la finale au pasaage) m'y a fait intéresser de plus près (ah, le pouvoir de la télé...).

C'est vrai, c'était plutôt rigolo de voir les candidats flipper sans pouvoir avancer. Quand on est devant le fait accomplit, on rigole beaucoup moins.

On a tenté avec Brice ce week-end, profitant du beau temps (on n'a d'ailleurs pas été les seuls). C'est archi-sécurisé bien entendu, mais même en sachant cela, on n'est pas toujours bien rassuré.



Nous avons choisi pour commencer le parcours rouge, 4/5 niveau difficulté. 8 à 12 mètres du sol. ça commençait très fort avec une liane : vous vous attachez, vous attrapez la liane, et hop ! Tel Tarzan vous sautez pour rattraper un filet 20 mètres plus loin. Joli coup de flippe je dois dire.

En fait, ce qui a été dur pour moi, ça n'a pas été le vertige. C'est une sensation que j'ai toujours ignoré. Je pouvais être à 12 mètres du sol en haut d'un tronc d'arbre, je pouvais regarder en bas, en haut et sur les côtés sans aucun problème ni sueures froides. Mon soucis, c'était d'avancer sur quelque chose de pas stable : une corde, une  échelle... n'importe quoi qui bouge et tangue. Sensation de ne pas maîtriser grand chose...

Mon préféré, la tyrolienne. La demi-seconde avant de vous lancer est flippante, on a vraiment l'impression de se jeter dans le vide. Mais pendant, on se sent très en sécurité, bien installé, et avec vraiment l'impression de voler à tavers les arbres. Impressionnant et plutôt agréable !

C'était quand même dur. Le parcours rouge finis, nous avons fait celui du niveau en-dessous. C'est un vrai sport en tout cas, au bout des 3 heures on est véritablement crevé, et pas mécontent de retrouver la terre ferme. J'ai encore des crampes aux bras  en tout cas !

Publié dans Danses avec moi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article