Barack Obama et ses soutiens français

Publié le par Amélie

Dans quelques jours, Barack Obama sera sûrement élu nouveau Président des Etats-Unis. Je ne sais pas tellement pourquoi je dis "sûrement", tant sa victoire semble être acquise. Le seul inconnu dans l'histoire sera de combien de points, au final, son écart avec John McCain se sera réduit dû aux votes racistes non déclarés aux instituts de sondage.

Comme presque... Pffff.... 75% des Français je souhaite moi aussi le voir élu. Parce que ça ne peut être que mieux, je pense, pour l'équilibre et la préservation du monde. Et pour le symbole aussi.

Je déteste ce mot "symbole". Pour moi, il n'y aura plus de problème de racisme ou de sexisme quand on ne pensera plus "Candidat blanc", "Candidat noir", "Candidat femme", "Candidate issue de l'immigration", mais "Personne qui se présente aux élections", point barre.
Mais nous ne sommes pas dans un monde parfait, alors acceptons que, oui, un noir à la Présidence de la première puissance mondiale est un symbole fort et encourageant. Il y a seulement six ans, je ne sais pas si beaucoup de monde y croyait. Rappelez-vous quand nous avons découvert la série 24, David Palmer Président, c'était juste surréaliste.

D'ailleurs en parlant de ce symbole, je pense qu'il est beaucoup plus fort aux Etats-Unis qu'on ne le perçoit depuis la France. Les lois ségrégationnistes aux USA, qui faisaient de la population noire une population de seconde zone, ont existé jusque dans les années 60. Nos parents étaient déjà nés, Barack Obama n'allait pas tarder à l'être. C'était il n'y a pas si longtemps que ça. L'élection de Barack Obama serait à mon avis quelque chose de beaucoup plus puissant pour la population américaine qu'on ne peut l'imaginer.

Mais il y a tout de même quelque chose qui m'intrigue dans cette histoire. Ce sont toutes les stars françaises, hommes et femmes politiques français(e) qui crient sur tous les toits soutenir Obama, et tous les groupes de soutient qui se créent.
Je m'explique. Je fais la différence entre "souhaiter" qu'il soit élu, c'est-à-dire qu'avec les plus ou moins grandes connaissances que l'on a du monde on pense que c'est la meilleur solution pour ce dernier, et "soutenir" le candidat, c'est-à-dire engager son énergie et sa force dans son élection.

D'abord, je pense que le soutient des personnalités françaises, le staff d'Obama s'en fout complètement, encore plus la population américaine. Ensuite, j'ai l'impression d'assister à une course au meilleur soutient, comme si c'était la grande tendance de cet automne 2008. Enfin, parce que les idées d'Obama sont parfois en parfaite contradiction avec les convictions défendues par ces personnalités politiques françaises.

Barack Obama n'est pas contre la peine de mort, ni le port libre des armes. Son film auto-promo, que n'aurait sûrement pas renié Nicolas Sarkozy, le vantant comme l'homme et le père parfait et acheté 5 millions de dollars, aurait fait s'indigner plus d'une personne s'il avait été fait par un politique français. Et la politique économique d'Obama mise en place dans notre pays, nul doute que les 3/4 de la population serait dans la rue à demander sa démission.

Et puis l'élection de Barack Obama changera-t-elle quelque chose pour nous ? Non.
La guerre en Irak ne s'arrêtera pas du jour au lendemain, la paix au Proche-Orient n'arrivera pas comme par magie, l'Afghanistan ne cessera pas d'être un bourbier sanglant.
La crise économique ? C'est pour moi plus le système bancaire mondial qui en est responsable, plutôt que le Président américain. Et l'Europe s'est déjà bien mise en place pour la gérer.

Et il reste le symbole. Mais voir les Etats-Unis élir une personne noire changera-t-il vraiment les choses en France ? J'en suis loin d'être sûre. Déjà quand une femme se présente avec de sérieuses chances de gagner elle s'en prend plein la figure, et souvent de la part de son propre parti, imaginez la difficulté que ce serait pour une personne noire, maghrébine ?

Alors je me demande si toutes ces personnalités française ne feraient pas mieux de mettre toutes leurs énergies à faire bouger et réveiller les partis politiques français ou aider des causes qui peuvent vraiment changer le quotidien de leurs concitoyens. Plutôt que de s'épuiser à soutenir un candidat qui, même si sa candidature est enthousiasmante, même s'il est porteur d'un grand espoir et de vrais changements, et que sa victoire est plus que souhaitable, reste bien loin de ce qui se passe ici.

Je conclue cette note par à mini-coup de gueule à France 2 qui ne programme rien de spécial pour la nuit des élections, celle de mardi à mercredi prochain. Pour les mordus d'infos comme moi qui veulent quand même suivre la victoire d'Obama ces élections au suspens insoutenable, RV sur Canal+ et I<TV dès minuit, ou sur LCP qui retransmettra CNN dès 3h du mat' avec traduction simultanée (y en a qui vont rigoler).

Publié dans Danses avec l'actu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

camille la it girl 03/11/2008 16:29

j'adore cet article! Il résume une bonne partie de ce que je pense. Je rajoute que le voir soutenu sur environ tous les blogs que je lis avec des petits " Go barack go" je trouve ça un petit peu stupide... Et puis il n'est tjs pas élu en plus...bref merci pour ton article, je vais découvrir les autres

Amélie 03/11/2008 17:55


Merci beaucoup Camille, et bienvenue par ici !