Nouvelle Star 2008 : prime 3

Publié le par Amélie

Un jour, peut-être j'écrirais sur ce blog plus régulièrement et pas que sur la Nouvelle Star...

En attendant, voici, avec son retard habituel de presque une semaine, le résumé du prime !

Bien ennuyeux ce prime je dois dire. Le thème "Tenue de soirée" ressort tous les ans. Mis à part Amandine et un peu Benjamin, ils se sont tous reposés sur leurs acquis. Peu de surprise. J'ai quand même fait un classement, mais sans véritable conviction. Allez les enfants, on se bouge un peu là, on fait le spectacle, on se réveille !

1) Amandine. Parce que combien cde candidates Star Ac' et compagnie se sont plantées sur Ne me quitte pas ? Amandine, chose difficile, a réussi à interpréter cette chanson sans tomber dans la mièvrerie et avec un électrochoc d'émotion. Alors bien sûr, c'était moins rock'n'roll que la semaine dernière, c'était un peu théâtrale... Mais quelle artiste ! Une fois de plus, elle m'a scotché. Il n'y a plus qu'à se lever et à applaudir.


2) Benjamin. Aurait été en tête si la chanson d'Amandine n'avait pas été si difficile. Benjamin a franchi un cap supplémentaire ce soir. Sa prestation était envoûtante, très riche et recherchée, sans en faire trop. Son regard est toujours autant à tomber. Il semble mûrir chaque semaine, n'a pas fini de nous étonner.

3)
Ycare. Serait-il de retour ? Sa reprise de Björk était beaucoup mieux que sa prestation passée, mais un tout petit cran en dessous du Chanteur. Il faut qu'il arrive à se maintenir de semaine en semaine pour remonter dans mon classement. Peut lui aussi beaucoup nous étonner.

4)
Kristov. Tiens, Kristov commence à me surprendre. Sa reprise d'Aline était plutôt intéressante. Vas-y, lâche-toi Kristov !

5)
Cédric. Le jury l'a encensé. J'ai trouvé au contraire qu'il était un cran en dessous de ce qu'il savait faire. Il a repris Sinatra d'une façon un peu trop classique et attendu. Mais toujours beaucoup de classe.

6)
Thomas. Comme ça, il ne m'a tellement pas marqué que je ne sais même plus ce qu'il a chanté. Recherches faites, il parait que c'était Bittersweet Symphony. Très torturé pour pas grand chose, les candidats se prennent un peu trop au sérieux.

7)
Lucile. Elle commence petit à petit à me toucher. Sa reprise de Piaf n'était pas si mal que ça, malgré les cris du jury. Un peu old-school, un peu tremblotante, mais un minimum d'émotion.

8)
Jules. Toujours rien. La blogosphère l'adore, il me fait juste rigoler avec sa mèche et son allure de petit garçon qui veut jouer à l'homme.

9)
Julien. Julien, c'est comme un soufflé. Très impressionnant au début, il s'est écroulé au fil des primes. Il a juste fait toujours la même chose tout au long de l'aventure. By by Julien, tu ne me manqueras point (et en plus ça rime, c'est beau).

10)
Siân. Je n'en peux tout simplement plus de ses minauderies. Mais pourquoi les gens votent-ils pour elle, pourquoi ?

Sur cette question existentielle, je termine donc ce résumé. N'oubliez pas mercredi, Cindy Sander devrait être à Baltard. Pour de vrai cette fois.

Publié dans Danses médiatiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article