Calogero

Publié le

Encore un cadeau de Noël, le deuxième album de Calogero, intitulé tout simplement Calogero.

En y réfléchissant un peu, je me suis rendue compte que toutes les chansons de Calo passant à la radio me plaisaient, à l'exeption d'une ou deux. Je me suis donc lancée à la découverte de sa discographie.

Et au regard de ce deuxième album, je me suis aussi rendue compte que j'avais beaucoup aimé les quatre chansons ayant servit à sa promo : En apesanteur (même si un peu trop entendue), Prendre racine, Tien an men et surtout  Aussi libre que moi, que j'avais adoré dès la première écoute, et dont le clip est vachement bien (sexy serait un mot plus approprié).


Le reste de l'album est un peu comme ces quatres chansons : des paroles honnêtes sans être vraiment transcancantes (voir même limite par moment), mais rattapées par de supers mélodies et une très belle interprétation. J'adore sa voix, quand elle vire dans le rauque au moment des aigües.

Calogero a composé toutes les mélodies, dont quelques une avec son frère. Ils ont vraiment le "truc", leurs musiques sont dans l'air du temps, accrocheuses, intéressantes, riches... Le tout bien mixé, un mélange de variétés et de sons plus pop-rock réussis.
 
J'ai son premier album en attente, et je sens que je ne vais pas tarder à acheter son troisième. 

Publié dans Danses avec le La

Commenter cet article