Nouvelle Star 2008 : castings de Paris et Lyon

Publié le par Amélie

Alala, que dire sur les castings de Paris et Lyon... Que j'ai beaucoup de mal à choisir une vidéo ?  Peut-être...
A la conférence de presse, tous les membres du jury nous avaient prévenu que le casting de Paris avait été fabuleux.  Et je suis là à hésiter sur la vidéo à mettre tellement il y a eu de bons candidats hier soir. Preuve en est : juste une séance de casseroles en 2h45 d'émission. Quand il n'y a que des bons chanteurs, il n'y a que des bons chanteurs et puis c'est tout...

Ça attaque très fort avec une jeune black, Anna, qui nous réchauffe avec ses notes de gospel. Ça enchaîne avec Clémence, une petite jeunette de 16 ans qui envoie comme pas possible, malgré son look de pute à franche. On trouve aussi Thomas, l'un de mes chouchous des teasers et qui est aussi très bien une fois qu'on voit sa tête. Il y a aussi Charlotte, blondinette un peu boulotte et pas très sexy mais qui a une voix de black et une technique incroyable. Il ne faut pas oublier Christophe, look bobo assez pénible mais vraie voix rauque. Du côté des grandes voix, il y a Margaux, nunuche blonde au sourire niais, mais qui arrive à reprendre Whitney Houston sans tomber dans le mielleux. Elle est un peu maniérée, mais une très bonne énergie et une certaine fraîcheur. Enfin vers la fin, du côté des talents lyonnais, on trouve Anahy. 17 ans, très simples. Elle reprend U2 avec une facilité et une émotion surprenant. Elle en a scotché plus d'un.

Et puis il y a aussi Benjamin. Sans commentaire.
 

Bon, il y a eu aussi pas mal de boulets. Pas tellement des gens qui ne savaient pas chanter, mais plutôt des candidats qui se donnaient un style 1 000 fois entendus, une voix rauque come Amy Winehouse ou un genre léger comme Rose. Un peu lourd. Surtout quand ils étaient adulés par le jury. Enfin, il y a peu de chance pour qu'ils passent le théâtre. On a aussi eu droit à Miss Asiatique de Lyon qui ne savait pas sortir une note correctement, vraiment pathétique. Et une tripotée d'acteurs venus faire le show, comme la déjà célèbre Scotch Brit.

Je termine ce résumé par mon autre coup de cœur, Benjamin, 11 ans, le fils d'Agnès. Agnès, c'est une candidate qui, sans être mauvaise, ne me fait pas grand chose, est à la limite du ringard. Par contre son gamin, s'il n'y avait pas cette limite d'âge de 16 ans, il pourrait déjà se préparer pour Baltard !

Publié dans Danses médiatiques

Commenter cet article

Nico31 09/03/2008 13:45

D e très bons chanteurs cette année !Surtout sur le Casting de Toulouse !