Césars 2008

Publié le par Amélie

Bon, que dire de cette soirée ? Je dois dire que ces Césars 2008 ont été bien ennuyeux, malgré la présence du très bon Antoine de Caunes à la présentation. Beaucoup de discours très convenus, un public morne à souhait,  et des piques entendues et réentendues sur le gouvernement sans beaucoup d'originalité.
Quoique la reprise de Quelqu'un m'a dit était plutôt rigolote, tout comme l'intervention d'Emma de Caune et Léa Drucker sur les  phrases stéréotypées des actrices.

Alain Delon était encore plus détestable que d'habitude, surtout avec son hommage à Romy Schneider. Je n'ai rien contre cette actrice, mais ce cher Alain était trop dégoulinant de bons sentiments.  C'est pourtant à ce moment là que le public a semblé se réveiller et est presque allé jusqu’à la standing ovation. Alors qu'il n'y a eu que des réactions tiédasses face au discours très rafraîchissant de Roberto Benigni ou des très belles paroles de Florian Henckel von Donnersmarck.

undefinedPar contre, je n'ai pas grand chose à dire face au palmarès, si ce n'est une certaine interrogation face à la pluie de récompenses pour La graine et le mulet d'Abdellatif Kechiche. Je dois dire que je suis assez mal placée pour parler, n'ayant pas vu le film, mais le réalisateur est-il à ce point un génie pour recevoir à chacun de ses films autant de récompenses ?

Quand à La Môme, il y avait a priori deux solutions : soit un raz-de-marée, soit un oubli total, genre "pas de récompenses pour les films populaires".  Et le résultat m'a plutôt satisfait. Qu'on soit d'accord, La Môme est l'un de mes films préférés de 2007. Mais même s'il m'a réellement bouleversé, je lui reconnaît un certain classicisme. Le film a reçu au final 4 prix techniques, et, bien sûr, le César de la meilleure actrice pour Marion Cotillard. Pour le coup, ça aurait un vrai scandale si elle ne l'avait pas eu. Elle a réussi une vraie performance d'actrice (se mettre à ce point dans la peau d'un personnage qui a existé, arriver à le faire revivre) tout en faisant passer une tonne d'émotion.

Persépolis a justement été récompensé deux fois, tandis que deux de mes films coup de cœur de 2007, Les Témoins et Le Secret, ont reçu des prix grâce à leurs acteur(rices). Et la réussite du Scaphandre et du papillon m'a donné envie d'aller le voir.

Rendez-vous dimanche soir pour voir comment se débrouillent aux Oscars les œuvres françaises. En attendant, voici le palmares complet des Césars 2008.

Meilleur film : La Graine et le mulet d'Abdellatif Kechiche

Meilleur réalisateur : Abdellatif Kechiche (La Graine et le mulet)

Meilleure actrice : Marion Cotillard (La Môme)

Meilleur acteur : Mathieu Amalric (Le Scaphandre et le papillon)

Meilleur second rôle féminin : Julie Depardieu (Un secret)

Meilleur second rôle masculin : Sami Bouajila (Les Témoins)

Meilleur espoir féminin : Hafsia Herzi (La Graine et le mulet)

Meilleur espoir masculin : Laurent Stocker (Ensemble, c'est tout)

Meilleur film étranger : La Vie des autres de Florian Henckel von Donnersmarck

Meilleur premier film : Persépolis de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud

Meilleur scénario original : Abdellatif Kechiche (La Graine et le mulet)

Meilleure adaptation : Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud (Persépolis)

Meilleure musique de film : Alex Beaupain (Les Chansons d'amour)

Meilleur court métrage : Le Mozart des pickpockets de Philippe Pollet-Villard

Meilleure photo : Tetsuo Nagata (La Môme)

Meilleur décors : Olivier Raoux (La Môme)

Meilleur son : Laurent Zeilig, Pascal Villard et Jean-Paul Hurier (La Môme)

Meilleurs costumes : Marit Allen (La Môme)

Meilleur montage : Juliette Welfling (Le Scaphandre et le papillon)

Meilleur film documentaire : L'Avocat de la terreur de Barbet Schroeder.

Deux César d'honneur ont été décernés à Roberto Benigni et à Jeanne Moreau.

Publié dans Danses médiatiques

Commenter cet article

Bruno G (dit Jean Capinski) 08/03/2008 19:49

C vrai que Persépolis méritait un peu plus, César/Oscars confondus. Par contre, cela m'aurait ennuyait que les Témoins obtiennent le nombre de César à la place de la Graine et le Mulet... largement justifié. Fais-toi une idée quand il ressortira aussitôt en dvd ou diffusé sur Canal +.