Nouvelle Star 2008 : castings de Marseille et Strabourg

Publié le par Amélie

Tout était bien parti. J'étais arrivé à l'heure du boulot. J'avais l'appart' pour moi, un pot de Nutella à dispo, une télé pas en panne. A 20h50, j'ai enfin retrouvé mon cher jury de la Nouvelle Star.
Les premières minutes font un peu peur. Tout semble être déjà dit, tout recommence sans surprise. Et puis vient un candidat, un très mauvais. Sourire. Et puis vient une remarque bien placée du jury, quelques applaudissements. Et puis vient un très bon candidat. On ne dit plus rien, on écoute. Et puis vient une flopée de casseroles, gros fou rire. Et puis vient quelqu'un qu'on n'avait jamais vu avant. Un candidat qu'on se demande comment il n'a pas été remarqué jusqu'à présent. Et là, tout comme notre cher André Manoukian, on se dit qu'on a bien fait de signer pour une sixième saison.



C'est toujours fascinant de voir comment les candidats peuvent se renouveler. Comment il y a toujours autant de très bons, comme autant de très mauvais. J'ai aussi beaucoup aimé une certaine Charlotte au béret rouge, ainsi qu'un Julien bo-gosse qui déchire tout en guitare-folk. J'ai par contre beaucoup de mal avec la p'tite jeunette de 17 ans qui a mis en extase tout le jury.
Quand au jury, il semble moins drôle que le précédent (moins de complicité), mais beaucoup plus technique. Sinclair surtout, on sent le vrai musicien à l'oreille aiguisée. Je les ai par contre trouvés un peu dur avec un mec de 40 ans et casquette à paillettes. Ok, c'était pas génial, mais pas catastrophique, et ils sont allés assez loin dans la casse.

Rendez-vous la semaine prochaine pour les auditions de paris et Lyon.

Et n'oubliez pas : jeudi soir, c'est Nouvelle star !

Publié dans Danses médiatiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article