Voila, c'est Noël

Publié le par Amélie

Est-ce Douce nuit version mi-jazz mi-classique entendue dans La boîte à musique avant hier soir ? Ou la traversée du Rhône sous un froid glacial hier matin ? En tout cas, ça y est, je peux le dire, le 23 décembre à 23h, je me sens enfin complètement dans l'esprit de Noël.

Durant ma période bénie d'étudiante, j'y étais déjà depuis le 1er décembre, ayant tout à loisir de flâner dans les magazins décorés. Depuis 2 ans, le 1er décembre signifit le début du grand pic d'audience et des Miss France, meilleures stats de l'année pour ma rubrique. Autrement dit, boulot à fond et autres choses à penser. 

Comme beaucoup de personnes, j'adore cette période de l'année. En dehors de toutes considérations religieuses, certains disent que c'est la fête des enfants. Pour moi, c'est faux, c'est surtout la fête du partage, de l'échange. Oui, on reçoit des cadeaux, mais on prend finalement autant de plaisir à fouiner pour en trouver aux autres. On se réunit autour d'un bon repas, avec en général que des gens qui ont envie d'être ensemble et envie de partager un bon moment ensemble.

Surtout que chez nous, Noël dure un certain temps.

Tout commence vers le 10 décembre, avec un repas qui ouvre officiellement les festivités. Puis vient le départ pour Lyon, les courses avec les uns, les p'tits repas super sympathiques chez les autres, quelques jours où l'on se réjouit à l'avance de ce qui va se passer.

Le 24 obéit lui à une organisation rigoureuse. Tout d'abord, achat du réveillon. On comment saliver par avance. Avec toujours l'habituelle compassions faces aux vendeuses qui travaillent dans une boutiques glacée, et la dramatique question de savoir s'il restera à la pâtisserie la bûche que l'on aime tant. 

undefined
Le déjeuner pour moi et mes cousins se sitent au Mc Do, histoire de manger un truc pas trop calant et pas spécialement bon. Le repas se digère au cinéma. tandis que les retardataires se posent cette tragique question : Nous commes les 24 décembre, il est 15h47, et il me manque 2 cadeaux. Par où je commence ?

Et puis ce sont les grans préparatifs, les emballages, les échanges de papier cadeaux... La messe, l'apéro, et le repas entrecoupé de cadeaux... Jusqu'à 3h du matin où l'on se demande comment la soirée a filé aussi vite.

Et hop, le lendemain midi, on recommence, avec cette fois-ci comme plat de consistance la célèbre dinde aux marrons. Il paraît que les Français sont les seules personnes au monde à parler de nourriture à table. C'est totalement vrai. Dans ce repas du 25, les commentaires vont invariablement sur la dinde et une comparaison avec celle de l'année dernière, ainsi que sur le réveillon de la veille et sa comparaison avec celui d'avant, ainsi que les choses à améliorer. La journée se termine en douceur avec la légendaire dictée de Bernard Pivot, où je termine invariablement dernière avec un score négatif (ça vou étonne ? ).

Et ce qu'il y a de mieux c'est que ce n'est pas fini. Au cours des 10 prochains jours, j'ai droit à mon petit Noël avec Brice, ainsi qu'un "cadeaux-chocolat chaud" avec mes parents et mes soeurs, la veille de la rentrée.

Et pour éviter une fin trop brutal, la boîte de papillote est là pour améliorer janvier.

Les fêtes seront en plus agrémentées cette années de deux jours de ski et d'une semaine à Vienne, en Autriche.
Autrement, dit, je n'aurais sans doute pas le temps de revenir sur ce blog avant le 6 ou 7 janvier.

Alors très sincèrement, je vous souhaite à tous un très joyeux Noël et une exellente nouvelle année. Pour ma famille et mes amis que je vois tous les jours, pour ceux qui sont à l'étranger ou se sont éloignés, pour ceux qui sont toujours à Paris et que je vois moins, pour ceux qui sont toujours là, pour ceux qui viennent me lire et que je ne connais pas, pour ceux qui s'apprêtent à passer des fêtes pas très joyeuses... Que ces quelques jours vous apportent un peu de douceur et que 2008 s'annonce sous les meilleurs hospices.

J'ai un peu délaissé ce blog cette année. Mais l'envie est toujours là, les idées aussi, et je compte bien m'y remettre...

Comme on dit, rendez-vous l'année prochaine pour de nouvelles aventures !

Publié dans Danses avec moi

Commenter cet article

Amélie 04/01/2008 23:48

Avec un peu de retard, merci et toi aussi ;)

Nico31 24/12/2007 11:43

Bonnes Fêtes , Joyeux Noël et Bonnes Années 2008 à Toi et Toute Ta Famille...Nico31.