"Harry potter et les Reliques de la mort" : chapitres 1 à 21

Publié le par Amélie

J'ai réalisé pendant ce week-end que j'avais dévoré la moitié des 800 pages du livre en l'espace d'une semaine.  Ce que j'en pense ? Emballée, emballée et emballée, même si beaucoup de choses restent mystérieuses.

Ces moments où l'on oublie l'heure, où on réalise que ça fait 3 heures qu'on lit non-stop à cause de fourmis  dans le bras... Un vrai régal !

Tout a très bien commencé  : l'expression "Severus Rogue" apparaît en effet dès la 9e ligne. Ahh ce premier chapitre. Hitler est bien de retour. Une impression de plus en plus tenace au fur et à mesure qu'appraissent les mots "rafles", "mesures anti né-moldu", "traîtres à leur sang" ou les "bandes de rafleurs".

Tout va très vite au début. On sent le drame proche. Maugrey meurt au combat sans particulièrement m'émouvoir, mais je ne sais pas si je me remetrais de la disparition d'Edwige. 

Et puis le temps de la recherche arrive, où on est autant perdu que nos trois héros. Jusqu'à la motié du livre où seul le suicide semble être la solution : plus d'amis, aucun indices, et comble du désespoir, plus de baguette.

Et l'espoir qui revient. L'épée tombe du ciel, Ron est de nouveau là, un premier horcruxe est détruit. Page 434, l'expression "Reliques de la Mort" apparaît pour la première fois. J'en suis à peine plus loin, mais j'ai l'impression que ces fameuses reliques ne sont pas celles que l'on croyait. Hermione vient de finir de lire son conte face à Mr Lovegood.

Pour l'instant, tout est toujours sombre, imcompréhensible. Mais tout est simplement captivant. Poudlard me manque un peu, mais je ne doute pas que la petite bande devrait y retourner.

Ceci-dit, le temps presse. Il reste un peu moins de 400 pages pour retrouver les 2 autres horcruxes, les détruire ainsi que Nagini, comprendre tous les signes de Dumbledore, tuer Voldemort et découvrir ce que cache Rogue.
Parce que plus le temps passe, plus mon espoir qu'il soit innocent s'amenuit. Ce qu'il a fait pour l'instant ? Donner la date du départ de Harry et couper un oreille de Georges. Pas génial pour une ami. Je suis sûre qu'il cache quelque chose, Rowling ne peut pas nous laisser en plan avec lui après ce qu'elle lui a fait faire dans le tome précédent.

Quel régal, mais quel régal !

Publié dans Danses avec le A

Commenter cet article