Ray

Publié le

Toujours à la fnac (ma deuxième maison ? ), je suis tombée dès l'entrée sur le DVD du fim Ray.



Je n'en avais pas parlé lors de sa sortie en film, et c'est pourtant l'une de mes toiles favorites de l'année 2005.

L'histoire du jazzman surdoué Ray Charles, de son enfance à sa cure de désintoxe, en passant par son ascension irrésistible, ses moments les plus glauque et la ségrégation.

Il n'y a qu'un mot qui me vient à l'esprit en parlant de ce film : vivant..ou électrisant.
Rie n'est épargné au musicien, ses bons comme ses pires moments. On est littéralement transporté dans son histoire.  ça grince, ça swingue, ça vibre, ça émeut, ça fait frissonner, ça fait pleurer, c'est exubérant, c'est intime, ... Ce film c'est pein de chose...

Et c'est bien à l'image de la musique omniprésente qui accompagne tout le film : les grans standars de jazz, les impros, le piano, les percus, les trompettes, les voix ... J'avais oublié toute la force de cette musique.

Enfin bref, j'ai adoré ce film, et je n'ai pas assez d'adjectifs pour écirre ce quej'a i essentis en le voyant. Une grande claque  de vie comme diraient les critiques de cinoche. Mais c'est un peu ça en fait.

En passant, un ééééénorme bravo à l'acteur, magistral.

Commenter cet article